Polkadot, le réseau de blockchains open-source multichains

Le polkadot est un type de mélangeur à main qui permet de mélanger des aliments ou des boissons.

Il est généralement utilisé pour préparer des cocktails, mais il peut aussi être utilisé pour faire des smoothies.

Le polkadot est un appareil très utile dans la cuisine, car il permet de réaliser facilement les recettes que vous souhaitez.

Il existe plusieurs types de polkadot, et nous allons voir comment choisir le meilleur modèle en fonction de vos besoins.

Introduction à Polkadot

Aujourd’hui, nous allons vous présenter Polkadot. Polkadot est un protocole de mise en réseau décentralisé pour les applications décentralisées (DAPPs).

Il a été créé par Gavin Wood et a été annoncé le 17 janvier 2017.

Le premier jet du protocole a été publié sous forme d’une bêta fermée le 25 mars 2017.

La version actuelle du protocole est la 1.0 et est compatible avec les Dapps qui utilisent Ethereum 1.2+ .

L’objectif de Polkadot est de permettre aux DApps d’avoir une base stable et solide sur laquelle se baser pour construire des applications décentralisées plus puissantes. Pour ce faire, il doit être capable de garantir que toute transaction effectuée par une DApp sera toujours exécutée comme prévu dans l’application et qu’aucun changement ne sera apporté à cette transaction après son exécution initiale. En outre, l’objectif de Polkadot est de rendre possible les transactions entre différentes applications décentralisés via des intermédiaires sûrs afin que des actifs détenus par diffèrents utilisateurs puissent être échangés sans avoir à passer par un tiers ou à rester dans un portefeuille commun partagant le même clic. Enfin, le but ultime du protocole est d’assurer la stabilité des infrastructures Dapp existantes en tant que pont vers la prochaine génération d’applications décentralisés (DApps).

La technologie Polkadot

Pourquoi la technologie Polkadot ?

L’écosystème Polkadot

Polkadot est un écosystème décentralisé d’interopérabilité pour les contrats intelligents.

Il permet aux différents partenaires de l’industrie de soutenir et de mettre en œuvre des solutions de contrats intelligents via une plate-forme unique. Polkadot a été conçu comme un protocole ouvert, interopérable et décentralisé qui vise à construire une infrastructure réseau stable pour les applications décentralisées sur la blockchain Ethereum.

A voir  Prélèvements WLY* REMISEREDUC.FR : qu’est-ce que c’est et comment les arrêter ?

L’objectif principal du protocole consiste à créer une infrastructure fiable, facile à utiliser et robuste pour les applications décentralisées impliquant plusieurs parties prenantes telles que les fournisseurs de services financiers, le secteur bancaire et les sociétés d’assurance, la chaîne logistique ou le secteur manufacturier.

DOT, la crypto-monnaie natale de Polkadot

DOT est une crypto-monnaie qui a été créée par la société de développement Polkadot, dont l’objectif est de rendre le réseau Internet plus accessible, stable et sûr.

La crypto-monnaie DAT permet à toutes les parties prenantes d’un projet blockchain d’exécuter des smart contracts et de participer au consensus distribué du réseau. Elle est compatible avec les autres blockchains existantes et peut être utilisée comme jeton interne pour une blockchain ou comme monnaie native pour un système hybride.

Le but principal du projet Polkadot est de permettre aux utilisateurs d’Internet et aux entités numériques d’interconnecter leurs applications en toute sécurité et sans frais supplémentaires. Pour cela, Polkadot développe des protocoles open source appelés « sidechains » afin de créer un réseau décentralisé basé sur Ethereum, qui n’est pas menacée par la centralisation ou la censure.

L’idée derrière DAT est que même si une partie du réseau doit être modifiée ou supprimée, elle ne mettra pas en danger la fonctionnalité globale du réseau car il y aura toujours assez de travail sur le reste du réseau pour garantir le consensus global.

  • Les avantages principaux de DAT sont :
    • La possibilité d’utiliser DAT comme monnaie native sur un système hybride ;
    • L’intérêt croissant des banques centrales à adopter l’utilisation de cryptomonnaies ;
    • Le besoin grandissant des entreprises technologiques (dans le monde) d’avoir recours à la technologie blockchain ;

Polkadot aux échelons mondiaux

Au cours des dernières années, Polkadot s’est imposé comme l’une des blockchains les plus prometteuses de l’univers.

L’initiative a été créée par une équipe internationale de développeurs et d’entrepreneurs, qui souhaitait proposer un protocole de consensus distribué basé sur la technologie Blockchain.

La plateforme utilise la même technologie que celle du réseau Ethereum, qui permet aux développeurs d’applications (dApps) de fonctionner sur le réseau Polkadot.

A voir  Débloquer son assurance-vie : les conditions

Le réseau peut être utilisé pour transférer des actifs numériques entre les participants du réseau via une interface Web simple à utiliser. En raison de sa nature novatrice et son potentiel unique, le projet a suscité un grand intérêt au sein de la communauté crypto. Au cours des derniers mois, le projet est passée à un nouveau stade grâce à l’intérêt croissant suscité par son fondateur Charlie Lee et ses partenaires.

Le projet a connu une hausse significative après avoir remporté le prix du meilleur protocole au Sommet mondial 2018 Blockchain qui s’est tenu en octobre 2018. Bien que ce ne soit pas encore certain qu’il sera choisi pour introniser la blockchain Polkadot comme blockchain principale ou secondaire, il est certainement considérablement prometteur et devrait attirer beaucoup plus d’attention au cours des prochaines années.

Le projet Web3

Le projet Web3 est une initiative menée par l’école polytechnique de Zurich, dans le but de promouvoir la mise en place d’un réseau internet libre.

L’objectif de cette initiative est de construire un réseau internet décentralisé et basé sur des logiciels libres. Cette infrastructure permettra aux utilisateurs d’avoir accès à un système informatique distribué et sans surveillance ni censure.

La première version du projet sera disponible à partir du mois de septembre 2008, après une phase test qui aura lieu durant tout l’été.

Les participants pourront alors accéder au système via leur navigateur web, grâce au protocole IRC (Internet Relay Chat). Ce protocole permet aux utilisateurs connectés à Internet d’avoir accès à un serveur IRC (serveur de discussion instantanée) et ainsi discuter avec les autres membres du réseau.

Le serveur s’appelle PolkaDotZ et il vous suffira simplement d’y entrer votre pseudo pour pouvoir discuter avec les autres utilisateurs.

Il faut noter que ce projet propose aux utilisateurs différentes fonctionnalités dont :

  • La possibilité d’accéder à des ressources éducatives
  • La possibilité d’accorder des droits spécifiques aux membres

Polkadot et l’avenir de la chaîne de blocs

Avec la démocratisation des applications de chaîne de blocs, les applications politiques se sont rapidement intéressées à cette technologie. En effet, le protocole de chaîne de blocs (Blockchain) permet d’effectuer des transactions en toute transparence et sans intermédiaire.

A voir  Les avantages d'investir dans une propriété BNB

La Blockchain peut être utilisée pour lutter contre la corruption et pour améliorer la gestion des données personnelles. Elle peut également être utile pour les transactions internationales qui nécessitent un contrôle rigoureux. Si vous souhaitez que votre candidature soit prise en considération, il est important de bien réussir son storytelling. Pour ce faire, il faut :

  • Appliquer une bonne mise en scène
  • Mettre en avant votre vision du monde
  • Raconter une histoire captivante

Polkadot et l’Internet des objets

Polkadot est un projet qui vise à créer un réseau d’objets connectés.

Les objets connectés sont des appareils électroniques qui peuvent être connectés à internet.

Le but de ce projet est de pouvoir relier les objets entre eux afin d’optimiser leur usage et leur fonctionnement. Ce projet a été lancé par une association nommée The Internet of Things (IoT).

L’Internet des objets est un système qui permet la communication entre les différents objets du quotidien et ainsi de pouvoir interagir entre eux.

La communication entre ces différents objets se fait grâce à une technologie connue comme le Bluetooth Low Energy (BLE). Cette technologie permet aux appareils électroniques de communiquer sans avoir besoin d’une connexion internet permanente, ce qui permet au concepteur d’utiliser son smartphone ou sa tablette pour contrôler en temps réel tous ses appareils via un ordinateur ou une application mobile. Ce type de communication permet donc aux utilisateurs de contrôler la consommation énergétique des appareils et ainsi, de limiter la facture en énergie tout en ayant plus de confort au quotidien.

La société derrière ce projet est connue sous le nom de Polki Labs et elle a déjà lancé plusieurs produits tels que :

  • La première montre intelligente
  • Le premier thermostat programmable intelligent
  • Le premier aspirateur robotique

En conclusion, le développement de la génération actuelle de processeurs n’est pas encore assez rapide pour répondre à la demande du marché. On peut cependant espérer que les prochaines générations de processeurs arrivent à s’exprimer pleinement dans un environnement multi-cœur et multi-thread.

Rate this post
Thomas

Thomas

Diplomé dans la finance, je travaille actuellement dans l'une des plus grande banque française. Je suis rédacteur pour le blog b2btoday afin de partager mes expériences et conseils au près des professionnels. N'hésitez pas à me poser vos questions d'entrepreneur sur votre business et vos stratégies marketing.

Laissez un commentaire sur l'article: Polkadot, le réseau de blockchains open-source multichains

A propos

Retrouvez plus de conseils b2b sur nos réseaux et notre newsletter. 

Derniers articles
Retour haut de page