Condition pret bancaire immobilier

La banque est un établissement financier qui a pour but de prêter de l’argent à des particuliers ou des entreprises. Elle peut aussi faire du crédit immobilier, c’est-à-dire qu’elle va prêter de l’argent pour acheter un bien immobilier. Pour obtenir ce crédit, il faut donc que le demandeur soit solvable, c’est-à-dire qu’il puisse rembourser son emprunt. Cependant, il existe plusieurs types de crédit immobilier et chacun d’eux possède ses propres conditions. Dans cet article, nous allons voir comment obtenir un crédit immobilier sans apport.

Qu’est-ce qu’un prêt bancaire immobilier ?

Le prêt immobilier est un emprunt proposé par une banque pour financer votre achat immobilier.

Le prêt bancaire immobilier consiste à obtenir une somme d’argent auprès d’une banque, qui vous sera remboursée au terme du crédit, en principe sur une durée de 20 ans maximum.

La formule la plus courante est le prêt amortissable: vous remboursez chaque mois une partie du capital emprunté et les intérêts correspondants. Toutefois, il existe également des prêts in fine: l’emprunteur ne rembourse que les intérêts pendant toute la durée du contrat, mais ne verse jamais la somme empruntée.

Quels sont les conditions d’un prêt bancaire immobilier ?

Le prêt bancaire immobilier est un prêt octroyé par une banque pour l’achat d’un logement.

Il peut être accordé à toute personne souhaitant acquérir, construire ou rénover un bien immobilier.

L’emprunteur doit donc répondre à certains critères pour pouvoir y accéder : le montant du prêt, les conditions de remboursement (durée et mensualités), la garantie… Pour pouvoir contracter un crédit immobilier auprès d’une banque, il est nécessaire de fournir des pièces justificatives au prêteur. Ces documents sont obligatoires afin qu’il puisse vérifier la solvabilité de l’emprunteur et son profil emprunteur.

A voir  Comment poser du carrelage sur un plan de travail sans joint ?

Les pièces justificatives permettent également à la banque de se protéger contre les risques liés aux crédits immobiliers et aux investissements locatifs en particulier. Dans le cadre du crédit immobilier, la demande de financement doit comporter plusieurs informations telles que : – Le type de projet (achat-construction-rénovation) – La situation personnelle (mariage, divorce…) – Le montant dont on envisage d’avoir besoin pour financer son projet – Un relevé d’identité bancaire faisant apparaître un compte courant domiciliataire suffisamment approvisionné et/ou un dépôt sur livret éventuellement Dans le cas où le futur emprunteur ne possède pas encore de compte courant domiciliataire ouvert chez l’organisme financier qui va lui octroyer ce crédit immobilier, il devra fournir une attestation d’hébergement visée par le bailleur ou tout autre justificatif valable.

Comment obtenir un prêt bancaire immobilier ?

Pour obtenir un crédit immobilier, il faut tout d’abord déterminer le montant dont vous aurez besoin pour financer votre projet.

Votre banquier vous demandera alors de présenter un dossier complet qui comprendra les documents suivants : Une preuve de la capacité financière du candidat à l’emprunt (bulletins de salaire, contrats de travail, avis d’imposition) Un justificatif prouvant que vous êtes propriétaire d’un bien immobilier ou que vous êtes en passe d’acquérir celui-ci (promesse de vente ou compromis). Un justificatif prouvant votre solvabilité (bilans et comptes annuels des 3 dernières années) Une évaluation sommaire du bien immobilier à acheter ou à louer Le coût des travaux envisagés pour rénover le bien et/ou son mobilier. Pour compléter votre dossier, il est conseillé de fournir une liste détaillée des frais annexes liés à l’achat : frais notariés et frais divers (expertise immobilière, frais hypothèque…).

A voir  Comment se connecter à protonmail

Il est recommandé également de présenter un tableau prévisionnel indiquant le montant mensuel des remboursements du crédit, ainsi que les différés dont vous pourriez avoir besoin. Enfin, il peut être utile de joindre au dossier une attestation d’assurance habitation garantissant la maison contre les risques locatifs.

Les différents types de prêts bancaires immobiliers

Les prêts bancaires immobiliers sont des emprunts contractés auprès d’un organisme de crédit pour financer un projet immobilier.

Il existe différents types de prêts bancaires immobiliers, tels que le prêt amortissable classique, le prêt in fine et le prêt relais.

Le prêt amortissable est un emprunt traditionnel dont le remboursement se fait par mensualités constantes durant toute la durée du contrat. Cet emprunt est associé à des intérêts et vous permet de disposer d’une somme d’argent sur une durée déterminée, appelée période de différé.

Le prêt in fine est un type d’emprunt dont les intérêts sont calculés sur l’ensemble du capital restant à rembourser, ce qui signifie qu’aucun intérêt n’est payé pendant la phase de constitution du capital (amortissement). Cet emprunt peut être associé à une assurance décès invalidité (ADI), qui sera réglée par l’organisme de crédit en cas de sinistre.

La garantie hypothécaire ou cautionnement permettent également aux organismes financiers d’acquérir un bien immobilier en contrepartie du montant du crédit octroyé.

Avantages et inconvénients des prêts bancaires immobiliers

Le crédit immobilier pour l’achat d’un bien immobilier est devenu un produit courant, mais il faut savoir qu’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi toutes les offres.

A voir  Pôle emploi Saint-Jean-de-Luz : Quelles opportunités d'emploi dans la région ?

Il existe différents types de crédits immobiliers et il peut être assez difficile de choisir la formule adéquate.

Les banques proposent des prêts immobiliers à des conditions variables, ce qui rend le choix plutôt compliqué.

La situation économique du pays dans lequel vous résidez peut aussi jouer un rôle important dans votre décision.

Le type de prêt que vous souhaitez obtenir peut également influencer votre choix : crédit à taux fixe ou variable, longue durée ou court terme, etc… Si vous souhaitez acheter une maison, une option intéressante est le prêt relais. Ce crédit permet d’acheter une maison avant que l’ancienne propriété ne soit vendue. Dans ce cas, l’emprunteur continue à rembourser son ancien prêt sur la durée restante du contrat et emprunte ensuite pour financer la nouvelle acquisition auprès d’une autre banque ou d’un organisme financier spécialisés.

Le plus gros inconvénient du crédit relais est que si personne n’achète votre bien actuel, vous devrez payer pendant plusieurs mois des mensualités correspondant au montant restant à rembourser sur votre ancien prêt malgré le paiement anticipé du capital emprunté pour l’acquisition de votre nouvelle maison.




Le crédit immobilier est un prêt à la consommation consenti par une banque. Le montant du prêt doit être au moins égal à 80% de l’opération immobilière. La durée du crédit est généralement de 20 ans.

Noter cet article

Laisser un commentaire