Pourquoi souscrire à une assurance vie

L’assurance vie est un contrat d’assurance qui permet de faire fructifier un capital en le plaçant sur des supports financiers.

Il existe différents types d’assurances vie : l’assurance vie temporaire, l’assurance vie mixte et l’assurance vie viagère. Nous allons voir çà de plus près.

c quoi assurance vie

Qu’est-ce que l’assurance vie ?

L’assurance-vie est un contrat d’assurance qui permet de sécuriser son patrimoine. Elle offre une certaine souplesse dans la gestion des capitaux et permet de choisir le niveau de risque en fonction du projet à financer. En effet, selon les besoins, on peut opter pour un placement où les garanties sont relativement faibles ou au contraire plus élevées.

L’assurance-vie est un produit financier qui présente plusieurs avantages :

  • La diversification des placements
  • La possibilité d’accorder un prêt immobilier sur le capital constitué
  • Une fiscalité attractive (dès lors que l’on a choisi une assurance vie sans frais sur versements)

Les avantages de l’assurance vie

L’assurance-vie est un produit d’épargne qui permet de faire fructifier son capital et de se constituer un patrimoine. En plus d’être un moyen efficace pour épargner, l’assurance-vie permet également de bénéficier de nombreux avantages fiscaux.

L’assurance-vie est donc une solution intéressante pour les personnes souhaitant se constituer un patrimoine et optimiser leur fiscalité.

L’assurance-vie est idéale pour défiscaliser. Une assurance vie peut être souscrite dans l’optique de réaliser des placements à long terme, en vue de faire fructifier son capital sur une durée plus ou moins longue (15 ans minimum).

La gestion du contrat peut être libre ou pilotée afin d’optimiser le rendement du placement initial, tout en protégeant le capital investi contre les fluctuations boursières.

A voir  Les assurances habitation les moins chères en France

Lorsque la durée prévue au contrat arrive à échéance, il est possible de récupérer tout ou partie des sommes investies, ce qui constitue un avantage considérable par rapport aux autres produits d’investissements financiers. En cas de décès, l’assurance-vie permet aux proches du souscripteur assuré d’obtenir une rente ou un capital correspondant à la valeur du contrat au jour du décès. De plus, lorsqu’elle a été contractée après le 70e anniversaire du souscripteur assuré, l’assurance-vie offre la possibilité aux héritiers non bénéficiaires dans sa succession d’obtenir une exonération totale des droits successoraux sur les versements effectués après le 13 octobre 1998 et jusqu’à 152 500 € par bénéficiaire par prime versée.

Les différents types d’assurance vie

L’assurance vie est une solution efficace pour se constituer un patrimoine, préparer sa retraite ou encore financer ses projets. Cependant, il existe différents types de contrats d’assurance vie.

Voici les principaux :

  • L’assurance-vie en euros
  • L’assurance-vie multisupport
  • Le contrat d’assurance vie Madelin

Comment fonctionne l’assurance vie ?

L’assurance vie est un placement financier qui permet de se constituer une épargne et/ou d’assurer sa famille.

Les produits d’épargne assurance-vie sont investis sur des fonds en euros ou en unités de compte, dont les performances peuvent être très variables.

La souscription à l’assurance vie nécessite la rédaction d’un contrat dans lequel le bénéficiaire du contrat va accepter de recevoir un capital ou une rente à la suite du décès du souscripteur, ceci après expiration du contrat (8 ans pour l’assurance-vie).

Le versement initial peut être effectué par le biais d’un versement unique ou de primes périodiques.

Lorsque le terme est atteint, il y a remboursement intégral au bénéficiaire. En cas de rachat partiel ou total avant échéance, l’intérêt généré sur les unités de compte sera inférieur à celui généré sur les fonds en euros. Cependant, tout comme pour les fonds en euros, il existe des fonds « euro-croissance », dont la performance annuelle est supérieure au taux offert par l’assurance vie classique et qui peut profiter aux adhésions versant moins de 15 000€ par an.

A voir  Generali, une entreprise d'assurance internationale

Il existe plusieurs types de contrats :

  • L’assurance vie sans frais d’entrée
  • L’assurance vie avec frais d’entrée
  • L’assurance-vie mixte : possibilités multiples (fonds en euros + unités de comptes)

Quels sont les risques de l’assurance vie ?

L’assurance-vie est un placement financier à long terme qui offre de nombreux avantages. En effet, elle vous permet de constituer progressivement votre épargne, d’améliorer votre pouvoir d’achat et de transmettre des capitaux à vos héritiers. Toutefois, il existe différents risques liés à ce type d’investissement financier.

Le risque le plus important est celui du décès ou de l’invalidité du souscripteur au contrat. Si cela se produit, l’assureur a le droit de récupérer les montants versés par le souscripteur ou la succession pour couvrir les dettes contractées par ce dernier. Ce type de risque peut être éliminé en procédant à la « réserve dite « de primes manifestement exagérée » ». Cette réserve consiste à verser une prime initiale au contrat moins élevée que la moyenne des primes versées sur des contrats analogues appartenant au même assureur et étant commercialisés depuis plusieurs années. Pour se prémunir contre ce risque, il convient donc de choisir un contrat bien diversifié comprenant un grand nombre de supports (actions, obligations…) et dont le rendement est généralement supérieur aux contrats monosupports proposés par les banques traditionnelles. En outre, il faut savoir que les performances passent souvent inaperçues aux yeux des souscripteurs qui ne prennent pas suffisamment garde aux frais qu’elles engendrent (frais sur versements). Ces frais viennent alourdir la facture finale surtout si l’on opte pour un versement unique important ou si l’on a recours aux options fiscalement intéressantes (versements programmés…).

A voir  Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir son assurance scolaire

Lorsqu

Comment choisir son assurance vie ?

L’assurance vie est un produit d’épargne qui permet de constituer un patrimoine et de le transmettre à ses proches. C’est une solution intéressante pour tous ceux qui souhaitent se constituer un capital, sans avoir à débourser des sommes importantes.

L’assurance vie est également un moyen de faire fructifier son argent en bénéficiant du cadre fiscal attrayant de ce type d’investissement.

Il existe différents types d’assurances-vie :

  • L’assurance-vie classique
  • L’assurance-vie luxembourgeoise
  • L’assurance-vie multi-supports

Assurance vie et succession : ce qu’il faut savoir

Il est important de savoir qu’il existe une différence entre assurance vie et succession.

L’assurance vie, comme son nom l’indique, ne sert qu’à assurer le versement d’un capital ou d’une rente à un bénéficiaire déterminé en cas de décès.

Le contrat prend fin au moment du décès du titulaire.

La succession, par contre, permet de transférer les avoirs vers un autre bénéficiaire (conjoint survivant, enfants). Ce type de contrat peut être modifié à tout moment pour y intégrer des nouveaux bénéficiaires ou encore des nouvelles clauses personnalisables.

Assurances : que remboursent-elles ?

Pour conclure, il faut savoir que l’assurance vie est un contrat d’épargne qui permet de préparer sa retraite ou de transmettre un patrimoine à ses proches. L’assurance vie permet également de se constituer une épargne en vue de réaliser un projet personnel (achat immobilier, voyage…). Il faut savoir que les fonds investis sur ces contrats ne sont pas garantis et subissent des fluctuations à la hausse comme à la baisse.

Rate this post

Laissez un commentaire sur l'article: Pourquoi souscrire à une assurance vie

A propos

Retrouvez plus de conseils b2b sur nos réseaux et notre newsletter. 

Derniers articles
Retour haut de page