Les cas où l’assurance dommage ouvrage est obligatoire

quand assurance dommage ouvrage obligatoire

L’assurance dommage ouvrage est une assurance obligatoire pour les particuliers qui font construire ou qui rénovent un bien immobilier. Elle permet de couvrir les travaux de réparation des dommages affectant la solidité de l’ouvrage, c’est-à-dire ceux qui rendent le bâtiment impropre à sa destination. Cette assurance ne concerne que les particuliers, et non les professionnels du bâtiment.

quand assurance dommage ouvrage obligatoire

Quand l’assurance dommage ouvrage est-elle obligatoire ?

L’assurance dommage ouvrage est une assurance qui doit être souscrite par tout maître d’ouvrage avant le début des travaux de construction. Cette assurance a pour but de couvrir les travaux de réparation des dommages affectant la solidité ou la stabilité du bâtiment. Elle permet également de procéder à la réparation sans attendre l’intervention de l’expert et sans recherche préalable de responsabilité. En revanche, elle ne couvre pas les vices apparents, c’est-à-dire ceux qui peuvent être constatés en examinant le bien immobilier. De plus, elle n’assure pas non plus les dommages causés par un vice du sol, par un vice du fait des produits livrés ou utilisés, par une usure normale ou encore par des catastrophes naturelles.

Il faut aussi savoir que cette assurance n’est pas obligatoire si le maître d’œuvre n’est pas assuré pour sa responsabilité professionnelle et si son entreprise est déclarée en état de cessation des paiements depuis moins de 45 jours à compter de la date à laquelle il a eu connaissance du sinistre.

Qu’est-ce que l’assurance dommages ?

L’assurance dommages est une assurance qui permet de se protéger contre les dommages que peut subir votre bien immobilier. Cette assurance peut être obligatoire en fonction des travaux réalisés et du type de bien concerné. Si vous faites construire ou rénover un bien, vous devez souscrire à une assurance dommages-ouvrage avant l’ouverture du chantier.

Votre assureur doit vous remettre un exemplaire du contrat signé par l’assureur avant le début des travaux. Si vous ne respectez pas cette obligation, vous risquez de faire face à des pénalités financières et même à des poursuites judiciaires si un sinistre se produit sur le chantier.

A voir  Le refus de l'assurance de remboursement

L’assurance dommages-ouvrage couvre les frais liés aux réparations nécessaires suite à la survenance d’un sinistre (incendie, dégât des eaux…) sur le chantier. En effet, elle permet au maître d’ouvrage (propriétaire) de procéder aux opérations de réparation sans recourir systématiquement à l’aide financière ou technique des entreprises responsables du sinistre.

La souscription à une telle assurance est donc fortement recommandée pour éviter tout litige avec les entreprises intervenantes sur le chantier, notamment en cas de malfaçons ou encore en cas de retard considérable après la finition des travaux.

Comment fonctionne l’assurance dommages ?

Parce que l’assurance dommages est obligatoire pour toute construction neuve, il est important de connaître le fonctionnement de ce type d’assurance.

L’assurance dommages couvre les risques liés à la construction. Elle permet donc de prévenir les dégâts pouvant survenir après la réception des travaux. Toutes les entreprises du bâtiment sont tenues de souscrire une assurance dommages-ouvrage, au profit du maître d’ouvrage. Cette assurance peut être souscrite auprès de l’entreprise ou par un intermédiaire (courtier en assurances).

Le contrat doit être signé avant le commencement des travaux et prend effet à partir de la date indiquée par l’assureur.

Il garantit le remboursement et la réparation des sinistres couverts, sans attendre qu’un tribunal statue sur les responsabilités encourues par chacune des parties.

Quels sont les avantages de l’assurance dommages ?

L’assurance dommage ouvrage est une assurance obligatoire qui protège les particuliers contre les possibles malfaçons liées à la construction. Cette assurance est un moyen de protection efficace et elle permet aussi de réduire le coût des travaux de rénovation. En effet, l’assurance dommage ouvrage vous fait profiter d’une indemnisation en cas de problème sur votre habitation, sans avoir à attendre que le tribunal se prononce sur le litige.

L’assurance dommages-ouvrage doit être souscrite au moment du dépôt du permis de construire. Elle couvre tous les risques pouvant survenir durant la construction (défaut des matériaux utilisés, dysfonctionnement des équipements, etc).

La durée maximale entre la souscription du contrat et l’ouverture du chantier est fixée à 12 mois après la réception du permis de construire.

A voir  Comment choisir l'assurance voyage qui vous convient

Les sinistres couverts par l’assurance doivent concerner les désordres affectant la solidité et rendant le bâtiment impropre à sa destination (effondrement partiel ou total).

Quels sont les risques de ne pas avoir d’assurance dommages ?

L’assurance dommages est une garantie qui vous couvre en cas de sinistre survenu suite à la construction de votre maison ou l’achat de votre appartement. Cette assurance est obligatoire pour toutes les personnes qui se lancent dans la construction ou l’achat d’un bien immobilier.

L’assurance dommages permet de couvrir différents risques : le défaut du constructeur, les malfaçons, les éventuelles erreurs techniques, etc. Si vous n’êtes pas assuré et que vous subissez un sinistre pendant la durée des travaux, cela peut avoir des conséquences financières importantes pour vous. Sachez aussi qu’en cas de litige avec votre constructeur ou le promoteur immobilier sur un problème lié à l’ouvrage (dysfonctionnement du bien acheté), cette même assurance ne fonctionne pas si elle n’est pas souscrite au moment de la réalisation des travaux.

Vous devrez donc engager une procédure judiciaire contre le professionnel concerné afin qu’il soit reconnu responsable du sinistre et condamné à indemniser son client.

  • Les conséquences financières
  • La non-réception du bien acheté

Combien coûte l’assurance dommages ?

L’assurance dommages-ouvrage est obligatoire pour les propriétaires qui souhaitent construire des travaux de réparation ou de rénovation sur leur bien. Elle doit être souscrite avant l’ouverture du chantier, auprès d’une compagnie d’assurance spécialisée. Cette assurance couvre les dégâts liés à la structure du bien et ceux affectant les équipements indissociables (planchers, portes, fenêtres…).

L’assurance dommages-ouvrage permet aux propriétaires de profiter de garanties et de services en cas de sinistre pendant 10 ans après la livraison.

L’assurance dommages vaut-elle le coût ?

L’assurance dommages vaut-elle le coût ? L’assurance dommages est légalement obligatoire pour les propriétaires qui souhaitent faire construire une maison ou y effectuer des travaux. Cependant, elle n’est pas toujours nécessaire. Avant de prendre la décision de souscrire à une assurance dommages, il est essentiel de répondre à certaines questions. Dans quelles circonstances faut-il souscrire à une assurance dommages? Votre projet concerne un bien immobilier existant ? Si c’est le cas, vous êtes tenu par la loi de souscrire à une assurance dommages avant tout commencement des travaux. En effet, selon l’article L 242-1 du Code des assurances: « Quiconque fait réaliser ou fait exécuter sur un immeuble bâti dont il est propriétaire et avec lequel il a trait contractuellement, des travaux de construction doit justifier qu’il a souscrit un contrat d’assurance garantissant en responsabilité civile les tiers » .

A voir  MALAKOFF HUMANIS, LE PIONNIER DE L'ASSURANCE MALADIE EN FRANCE

Vos travaux concernent la construction d’un bien immobilier neuf ? Si tel est votre cas, vous n’avez pas besoin de souscrire à une assurance dommages avant lancement du chantier. En effet, conformément aux articles 1792 et suivants du Code civil : « La garantie débute au jour où commence le premier lot des travaux » .

Il convient donc que votre assureur soit informé au plus tôt !

  • Faut-il choisir entre assurance dommage ouvrage et garantie décennale?
  • Il existe plusieurs types de polices susceptibles de couvrir les risques liés à la construction (dont notamment l’assurance Garantie Décennale )
  • </

Comment puis-je obtenir une assurance dommages ?

La souscription d’une assurance dommage ouvrage est obligatoire pour tout maître d’ouvrage qui fait construire un édifice de plus de cent mètres carrés. Cette assurance permet de couvrir des travaux de réparation en cas de sinistre.

L’assurance dommage ouvrage n’est pas obligatoire, mais elle est vivement conseillée pour les personnes qui souhaitent faire construire un bâtiment important et chercher à le revendre après quelques années.

Il faut savoir que la souscription d’une assurance dommage ouvrage peut représenter un coût considérable, cependant il est préférable de ne pas se priver du bénéfice du crédit immobilier que l’on peut obtenir grâce à ce type d’assurance. De plus, les banques demandent souvent aux emprunteurs une assurance groupe en sus du prêt immobilier. Si vous avez besoin d’aide pour choisir votre contrat, nous pouvons vous mettre en contact avec des courtiers en assurances spécialisés qui sauront répondre à toutes vos questions et vous proposer la solution la plus adaptée à votre situation.

QRQC : la méthode éclair pour résoudre le moindre problème

L’assurance dommage ouvrage est une assurance obligatoire en cas de travaux de construction, qui permet de garantir les désordres graves qui affectent l’ouvrage. Elle couvre le propriétaire pendant 10 ans à partir du jour de la réception des travaux.

Rate this post

Laissez un commentaire sur l'article: Les cas où l’assurance dommage ouvrage est obligatoire

A propos

Retrouvez plus de conseils b2b sur nos réseaux et notre newsletter. 

Derniers articles
Retour haut de page