La responsabilité civile : qu’est-ce que c’est et comment s’en protéger

responsabilité civile

La responsabilité civile est une garantie qui vous couvre en cas de dommages causés à autrui par votre faute ou celle de vos préposés. Cette garantie est obligatoire pour les professionnels et les entreprises, mais elle peut être souscrite par tout le monde. Nous allons voir comment fonctionne la responsabilité civile, quelles sont les obligations des assurés et quels sont les risques couverts.

responsabilité civile

La responsabilité civile : définition et principes

La responsabilité civile est l’obligation de réparer les dommages que l’on cause à autrui.

Il s’agit donc de la réparation des faits dommageables causés à autrui.

La responsabilité civile concerne les obligations qui peuvent éventuellement incomber à une personne en raison de ses actes ou encore de ses négligences.

Le délit, le quasi-délit et le quasi-contrat constituent les trois principales formes de responsabilité civile.

La notion de responsabilité civile a été mise en avant par la jurisprudence au XIXe siècle. Cette matière a fait l’objet d’un grand nombre d’arrêts rendus par la Cour de cassation et ce, depuis 1804 (arrêt du 13 janvier 1804). Ainsi, il existe un principe général selon lequel lorsqu’une personne commet un fait illicite, elle est tenue pour responsable des conséquences résultant directement et immédiatement de ce fait. Ce principe permet donc aux victimes ou aux tiers d’engager la responsabilité des auteurs pour obtenir l’indemnisation des préjudices subis ou causés (ex : atteinte au droit à la vie privée).

La responsabilité civile en France

La responsabilité civile en France est l’une des garanties qui vous protège contre d’éventuels dommages que vous pouvez causer à autrui. Dans le cadre de votre activité professionnelle, il est important de veiller à ce que vos prestations soient conformes aux attentes de votre clientèle.

Vous pourriez ainsi être tenu responsable en cas de préjudice causé par une erreur ou un défaut dans la prestation réalisée. Si vous êtes un artisan ou un commerçant, une faute commise peut engager votre responsabilité civile professionnelle et même entraîner la résiliation du contrat. Si vous exercez une profession libérale, les conséquences peuvent être plus graves encore puisque la faute commise peut remettre en cause l’existence même de votre société.

A voir  BNP PARIBAS CARDIF, UNE BANQUE D'ASSURANCE QUI VOUS ACCOMPAGNE

La garantie responsabilité civile professionnelle couvre également les conséquences financières des erreurs ou négligences commises par les salariés travaillant au sein de l’entreprise sous-traitante ou fournisseur. En outre, il est possible que vos locaux soient endommagés suite à des dégâts causés par un incendie ou tout autres événements liés à cette catastrophe naturelle..

La responsabilité civile et les assurances

La responsabilité civile est une assurance qui couvre les dommages matériels et corporels que vous pourriez causer à autrui.

Les assurances sont obligatoires pour pratiquer un sport, ou encore pour conduire des véhicules motorisés.

Il existe deux types d’assurances : l’assurance de personne et l’assurance de choses.

L’assurance de personne est généralement obligatoire pour les sports comme le ski ou le snowboard, mais pas toujours pour les activités plus récréatives.

La responsabilité civile couvre les dommages corporels et matériels causés à autrui par votre faute : elle permet notamment aux victimes d’être indemnisées en cas d’accident domestique, scolaire ou sportif.

L’assurance de chose couvre la responsabilité du propriétaire en cas d’incendie, vol ou dégât des eaux.

Les risques liés au ski sont principalement l’accident, la maladie et le vol des skis, ce qui peut être assuré par une assurance spécifique.

Il faut aussi savoir qu’il existe différentes formules adaptables selon vos besoins :

  • L’individuelle accident : elle prend en charge les frais médicaux survenant après un accident domestique.
  • La responsabilité civile du propriétaire de chalet louable (RCP) : cette assurance couvre les dégâts pouvant survenir sur votre chalet si celui-ci est louable.

La responsabilité civile des parents

Il est important de souligner que les parents sont responsables des actes de leurs enfants, même s’ils sont mineurs. Cependant, il faut savoir que la responsabilité civile peut également être engagée en cas d’accident causé par un tiers.

A voir  Assurance vie : les meilleures offres du moment

La responsabilité civile des parents est donc susceptible d’être engagée, pour tout accident dont serait victime l’enfant. Par exemple, si un parent a été négligent et a oublié de verrouiller la porte de l’appartement avant d’amener son enfant à l’école et qu’il y a eu un accident, cela pourrait entraîner une action en justice contre les parents.

Il faut savoir qu’en cas d’accident causé par un tiers (un voisin qui joue au ballon sur le trottoir ou encore un automobiliste qui heurte votre enfant), la responsabilité civile des parents peut être recherchée.

Un exemple concret

Supposons que votre fils rentre à pied à l’appartement après sa journée de classe et qu’il se blesse au genou en jouant sur le trottoir.

Vous devrez vous charger du coût des soins médicaux et du traitement de votre fils chez le médecin.

Que faire

  • Assurez-vous que les lois ont été respectées afin d’assurer la sûreté et la santé physique ou morale de vos enfants.
  • Si vous n’avez pas installés de systèmes permettant aux membres présents dans votre logement (voisins ou autres) de rester discrets pendant la nuit alors que vous dormez paisiblement chez vous, il est possible que c

    La responsabilité civile des professionnels

    La responsabilité civile des professionnels est une garantie qui a pour but de couvrir les dommages causés par l’activité de l’entreprise ou du professionnel.

    Le professionnel peut être une entreprise, un artisan, un commerçant ou encore un médecin. Selon le statut social du professionnel, la garantie responsabilité civile sera différente. Pour les entreprises, on parle souvent de RC entreprise et pour les professions libérales il s’agit souvent de RC professionnelle.

    • RC Entreprise
    • Cette assurance permet de couvrir le chef d’entreprise en cas de faute commise par son personnel.
    • RC Professionnelle
    • Cette assurance permet à tout professionnel individuel ou associé d’une société commerciale d’être couvert en cas d’erreur.

    La responsabilité civile des médecins

    Les médecins sont des professionnels qui peuvent être impliqués dans un accident ou une erreur médicale. En effet, les médecins ont la responsabilité de soigner leurs patients, et si ceux-ci décèdent suite à une erreur de diagnostic ou d’intervention chirurgicale, ils peuvent être amenés à répondre de leurs actes devant les tribunaux. Afin d’apporter la meilleure réponse possible aux différentes questions que vous pourrez vous poser en cas de litige avec un patient, nous avons établi quelques points clés :

    • La responsabilité pénale du médecin
    • La responsabilité civile du médecin

    La responsabilité civile des constructeurs

    Les constructeurs sont responsables de tous les dommages qui pourraient être causés par la construction ou la démolition d’un bâtiment. Cette responsabilité concerne aussi bien les dommages matériels que corporels, ce qui peut être un inconvénient important si le constructeur est insolvable.

    Il existe des garanties supplémentaires dans certains cas, comme lorsque le sinistre est causé par une faute grave ou intentionnelle du constructeur, ou encore lorsque le contrat prévoit expressément cette responsabilité.

    La loi oblige les constructeurs à souscrire une assurance couvrant leur responsabilité civile professionnelle et celle de leurs sous-traitants.

    La responsabilité civile et les nouvelles technologies

    Le développement des nouvelles technologies a entraîné l’apparition de nouveaux risques.

    Les consommateurs sont de plus en plus connectés et les cyberattaques se multiplient. Cette dématérialisation du monde de la finance et du commerce favorise la diffusion d’arnaques, notamment sur Internet. Pour protéger le consommateur, il est donc essentiel d’informer ce dernier sur les risques qu’il encourt, tout comme sur les responsabilités qu’il doit assumer pour éviter toute perte financière.

    La responsabilité civile peut être engagée lorsqu’une personne commet une faute ou cause un préjudice à autrui par son comportement ou ses actes.

    Il existe différents types de responsabilités civiles :

    • La responsabilité contractuelle : celle-ci concerne les contrats que vous passez avec vos clients, votre personnel ou vos fournisseurs
    • La responsabilité délictuelle : celle-ci concerne tous les cas où vous causez un préjudice à autrui sans avoir signé un contrat.

    Qu'est-ce que l'assurance Propriétaire Non Occupant – PNO ?

    En conclusion, cette assurance est très utile et indispensable pour tous les véhicules motorisés. Elle protège les passagers mais aussi le conducteur en cas d’accident. Les garanties sont assez nombreuses, il faut bien lire le contrat avant de signer.

    Rate this post
Thomas

Thomas

Diplomé dans la finance, je travaille actuellement dans l'une des plus grande banque française. Je suis rédacteur pour le blog b2btoday afin de partager mes expériences et conseils au près des professionnels. N'hésitez pas à me poser vos questions d'entrepreneur sur votre business et vos stratégies marketing.

Laissez un commentaire sur l'article: La responsabilité civile : qu’est-ce que c’est et comment s’en protéger

A propos

Retrouvez plus de conseils b2b sur nos réseaux et notre newsletter. 

Derniers articles
Retour haut de page