La loi Chatel permet aux consommateurs de se protéger contre les abus des entreprises.

résilitation loi chatel

La loi Chatel est une loi française qui a été votée en 2008. Cette loi vise à réduire les délais de résiliation des contrats d’assurance. En effet, la loi Chatel oblige les assureurs à envoyer un avis d’échéance au moins 15 jours avant la date limite de résiliation du contrat.

L’objectif de cette loi est donc de permettre aux assurés d’être informés au mieux et dans les meilleures conditions possibles sur leur contrat.

Web Conférence : tout ce qu'il faut savoir sur l'assurance emprunteur

La loi Chatel en bref

La loi Chatel a été votée en janvier 2005 dans le cadre de la réforme du code de la consommation. Son objectif est de protéger les consommateurs et d’assurer un meilleur accès aux services téléphoniques et aux contrats d’abonnement. Cette loi instaure une baisse des frais de résiliation à l’échéance des contrats, la possibilité pour les clients de mettre fin à leur abonnement sans frais, ou encore une diminution du délai de mise en application des nouveaux tarifs.

Voici quelques points clés présentant la réforme:

  • La loi Chatel vise à donner plus de pouvoir au client lorsqu’il souhaite changer d’opérateur tout en proposant plusieurs avantages comme par exemple le remboursement des mois restants si vous êtes encore engagés chez votre opérateur actuel.
  • Dorénavant, les opérateurs sont tenus de fournir un délai minimum entre la notification et l’application du nouveau contrat.
  • Il y a également une baisse des frais liés à la résiliation anticipée.
  • Cela concerne notamment les abonnements internet et téléphone.

résilitation loi chatel

Quels sont les principaux changements apportés par la loi Chatel ?

La loi Chatel de 2005 a pour but d’améliorer la protection des consommateurs en matière d’assurance. Cette loi permet notamment de :

  • Faire jouer la concurrence entre les différents assureurs
  • Réduire le délai de résiliation à 1 mois, contre 2 ans avant la loi Chatel
  • Accroître les droits du consommateur grâce au principe de « franchise » (droit à une indemnisation limitée)

Quelles sont les conséquences de la loi Chatel pour les consommateurs ?

La loi Chatel prévoit de nombreuses modifications pour les consommateurs, notamment en matière d’assurance.

A voir  La responsabilité civile des enfants à l'école : une nécessité

Les modifications apportées par la loi Chatel peuvent être classées en 3 catégories :

  • Les changements concernant les contrats d’assurance
  • Les changements concernant les assurances de biens et de responsabilités
  • Les changements concernant l’information des consommateurs

La loi Chatel et les assurances

La loi Chatel est une loi qui a été votée en janvier 2005 et qui concerne les assurances. Elle vise à protéger le consommateur dans le domaine de la téléphonie mobile, mais également des services de radiodiffusion et des services postaux.

La loi Chatel impose aux assureurs de respecter un délai avant l’application d’une augmentation tarifaire pour les contrats souscrits depuis plus d’un an, ces augmentations doivent être inférieures à 10 % du prix total du contrat.

Le client peut résilier son contrat souscrit chez l’assureur durant ce délai de 12 mois sans avoir à payer de pénalités ou frais supplémentaires.

Lorsque le nouveau prix est supérieur au précédent, le consommateur doit payer la différence. Si ce nouveau prix est inférieur, il ne doit pas payer la différence puisque son contrat a été renouvelable automatiquement. Cette loi vise donc à protéger les assurés contre les pratiques abusives des assureurs et à permettre aux consommateurs un meilleur choix entre les différentes offres proposés par ces derniers.

La loi Chatel et les contrats

La loi Chatel et les contrats? La loi Chatel et les contrats ? En 2009, la loi Chatel dite de « modernisation de l’économie » a été votée. Cette loi vise à protéger les consommateurs en leur permettant de faire jouer la concurrence entre les différentes compagnies d’assurance. Elle permet donc aux clients de changer plus facilement d’assureur au bout d’un an. De plus, elle oblige l’assureur à prévenir ses assurés quand ils peuvent résilier leurs contrats sans frais supplémentaires.

Vous pouvez donc résilier votre assurance auto ou habitation à tout moment, sans avoir à payer des frais supplémentaires.

Les contrats d’assurance sont soumis aux dispositions du Code des assurances et du Code de la Mutualité. Dans ces 2 codes figurent plusieurs articles qui encadrent la résiliation des contrats ainsi que le délai accordé pour la mise en jeu des garanties (1 mois pour l’auto). Nombreux sont ceux qui pensent que ces dispositions ne concernent pas directement les assurances complémentaires car elles ne rentrent pas dans le cadre contractuel établi par les assureurs avec leurs clients. Pourtant, si vous êtes couvert par une assurance-vie ou une complémentaire santé, cela peut avoir un impact sur votre situation actuelle. Si vous souhaitez changer d’assureur, vous n’avez qu’à demander une attestation justifiant que vous êtes toujours bien couvert par votre prêt immobilier (la banque doit vous remettre ce document). Par exemple :

  • Si vous êtes propriétaire de votre logement, il faut savoir qu’aucune disposition légale n’oblige un assureur à main

    La loi Chatel et les litiges

    La loi Chatel et les litiges.

    La loi Chatel est une loi destinée à protéger les consommateurs contre des frais abusifs de l’assurance qui peuvent être facturés par l’assureur à leurs assurés en cas de résiliation du contrat d’assurance. Cette loi a été instaurée afin d’améliorer la transparence tarifaire, mais aussi pour permettre une meilleure concurrence entre les compagnies d’assurances.

    La loi Chatel permet aux assurés de résilier leurs contrats d’assurance quand ils le souhaitent, sans avoir à payer des frais supplémentaires par rapport au délai initialement prévu. Cela permet donc aux consommateurs de ne plus subir une augmentation soudaine des tarifs qui peut se produire après la signature du contrat ou alors, quand il arrive un accident grave, comme un incendie, un accident corporel… En effet, ces événements sont généralement accompagnés de hausses importantes sur les tarifs pouvant aller jusqu’à 30%. Pour régler ce problème, la loi Chatel a fixé des délais minimum avant que l’assureur puisse augmenter le prix du nouveau contrat :

    • 12 mois pour tous les contrats auto
    • 2 mois pour tous les autres contrats.

    La loi Chatel et les sanctions

    La loi Chatel est une disposition législative qui permet aux consommateurs de résilier leur assurance à tout moment, sans frais ni pénalités. Cette loi vise à favoriser la concurrence dans le marché de l’assurance et à permettre aux consommateurs de choisir librement leur contrat. Si vous souhaitez changer d’assurance, il faut savoir que cela n’est pas toujours simple.

    Il est important de respecter les conditions de résiliation figurant sur votre contrat d’assurance pour ne pas avoir à payer des pénalités ou des frais supplémentaires. Par exemple, si vous avez souscrit un contrat en début d’année et que votre assureur a mis fin au contrat en cours d’année, vous n’êtes pas obligé de rester chez ce même assureur. En effet, la loi Châtel permet aux assurés de résilier leurs contrats d’assurances quand ils le souhaitent (sauf exceptions). Toutefois, il existe certaines exceptions où les assurés sont contraints de rester chez le même assureur :

    • Lorsque la résiliation intervient après un sinistre
    • Lorsqu’un changement survenu au niveau du risque couvert entraîne une augmentation du tarif

    La loi Chatel et les perspectives

    Le marché de l’assurance est en pleine mutation. Pour répondre aux nouvelles exigences des consommateurs, les compagnies d’assurance doivent s’adapter et se rapprocher davantage de leurs clients.

    La loi Chatel a été mise en place pour assurer une meilleure information des assurés sur leurs droits et une baisse du prix des contrats d’assurance.

    Les perspectives de développement du marché de l’assurance Le marché de l’assurance est un secteur en pleine expansion. En effet, il représente presque 9% du PIB français, soit 3 fois plus que la moyenne européenne.

    Il devrait croître à hauteur de 4% par an jusqu’en 2015, ce qui représente 2 fois plus vite que la croissance attendue pour l’ensemble des services marchands (1%). Ce dynamisme s’explique par les évolutions technologiques et par la prise de conscience des Français concernant leur santé et leur protection sociale. En effet, selon une enquête TNS Sofres publiée en 2012, 60% des personnes interrogées ont déjà changé au moins une fois d’assureur au cours des cinq années écoulées depuis 2009. Au-delà d’un simple changement dans un souci d’optimisation ou pour faire jouer la concurrence, cette tendance traduit un réel besoin chez les Français : trouver une assurance auto moins chère ou obtenir un tarif plus avantageux pour son assurance habitation. De nombreuses raisons peuvent motiver cette volonté :

    • La recherche constante de nouveaux produits
    • L’augmentation du coût des assurances
    • Le manque de transparence sur les tarifs

    En conclusion, la loi Chatel a été mise en place afin de réduire le nombre de litiges entre les opérateurs téléphoniques et leurs clients. Les consommateurs ont ainsi la possibilité d’être informés par écrit des changements tarifaires.

    Rate this post
Thomas

Thomas

Diplomé dans la finance, je travaille actuellement dans l'une des plus grande banque française. Je suis rédacteur pour le blog b2btoday afin de partager mes expériences et conseils au près des professionnels. N'hésitez pas à me poser vos questions d'entrepreneur sur votre business et vos stratégies marketing.

Laissez un commentaire sur l'article: La loi Chatel permet aux consommateurs de se protéger contre les abus des entreprises.

A propos

Retrouvez plus de conseils b2b sur nos réseaux et notre newsletter. 

Derniers articles
Retour haut de page