Investir dans Les OPCI (Organisme de Placement collectif Immobilier)

Les OPCI (Organisme de Placement collectif Immobilier) sont des fonds d’investissement qui permettent aux particuliers d’investir dans l’immobilier.

Ils se distinguent des SCPI par le fait qu’ils peuvent investir dans un patrimoine immobilier locatif et non pas seulement dans la pierre papier, c’est à dire les SCPI.

Les OPCI sont donc une alternative intéressante pour les personnes souhaitant investir dans l’immobilier sans avoir besoin de connaissances techniques poussées.

Avantages et inconvénients de l’investissement dans les OPCI

L’investissement dans les Organismes de Placement Collectif en Immobilier est une méthode qui permet à l’investisseur de diversifier son portefeuille d’actifs et de se constituer un patrimoine immobilier.

Il peut s’agir d’un placement à long terme, avec une durée minimale de blocage des fonds investis pouvant aller jusqu’à 10 ans.

L’OPCI offre plusieurs avantages comme la possibilité de bénéficier d’une fiscalité attractive, notamment grâce au régime mère-fille ou grâce aux dispositifs Périssol et Borloo. Cependant, le risque lié à ce type d’investissement est élevé et il faut donc être conscient que ce placement n’est pas sans risques.

Les inconvénients du placement en OPCI sont les suivants :

  • Le montant minimum pour investir est relativement élevé (environ 100 000 euros).
  • Les frais peuvent être importants.
  • La rentabilité dépendra des performances du marché immobilier.

Comment fonctionnent les OPCI ?

Les Organismes de Placement Collectif en Immobilier sont des organismes qui investissent dans l’immobilier, notamment dans les bureaux et les locaux commerciaux.

Ils permettent aux épargnants d’investir indirectement dans l’immobilier.

Les OPCI se présentent comme une alternative intéressante pour ceux qui souhaitent diversifier leur patrimoine tout en bénéficiant de certains avantages fiscaux.

Les OPCI peuvent également être un moyen efficace pour se constituer un patrimoine immobilier, à condition de choisir la bonne société immobilière et le bon emplacement géographique.

Les OPCI ont été créés pour favoriser la croissance du secteur immobilier et permettre aux épargnants français d’investir plus facilement dans l’immobilier.

A voir  INVESTIR EN BOURSE : CONSEILS POUR DÉBUTANTS

Il existe différents types d’OPCI :

  • L’OPCI « classique » est réservée aux particuliers et permet de placer sa trésorerie sur un support financier diversifié.
  • L’OPCI de type SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est réservée aux personnes morales
  • L’OPCI « dédiée » est réservée à certaines entreprises

Les différents types d’OPCI

Le marché de l’OPCI a connu un essor important depuis plusieurs années.

Les OPCI sont des organismes de placement collectif en immobilier, dont la spécificité est qu’ils peuvent investir dans tous les types de biens immobiliers : bureaux, commerces, entrepôts, logement social ou résidentiel.

Ils ne peuvent pas investir dans la dette publique et/ou privée.

Les OPCI peuvent également être gérés par une société de gestion ou par une banque. Dans ce cas, ils sont alors appelés « SCPI ».

Il existe différents types d’OPCI :

  • Les OPCI professionnels
  • Les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier)

Comment choisir un OPCI ?

L’OPCI est un organisme de placement collectif en immobilier (OPCI) qui a pour objet exclusif l’investissement indirect dans des immeubles.

Les OPCI sont des organismes financiers dont la mission est d’acquérir et de gérer, pour le compte de tiers, un patrimoine immobilier locatif.

Lorsque la société de gestion gère directement les biens immobiliers qui font l’objet du portefeuille, elle peut bénéficier d’une réduction fiscale sur ses frais grâce à l’amendement Censi-Bouvard. Grâce aux OPCI, il est possible d’effectuer des investissements immobiliers avec une fiscalité avantageuse.

Le principal atout de cette forme d’investissement réside dans le fait que les parts de SCPI sont exonérés d’impôts sur les revenus locatifs perçus par les associés tandis que ceux-ci peuvent être soumis au prélèvement forfaitaire libératoire (PFL).

Le PFL se décline en trois tranches :

  • 30% pour les revenus inférieurs à 100 000 euros
  • 20% pour ceux compris entre 100 000 euros et 300 000 euros
  • 10% pour ceux supérieurs à 300 000 euros

Rendement des OPCI

En plus d’être un placement financier, l’investissement en OPCI permet de bénéficier d’avantages fiscaux. Cependant, la rentabilité des OPCI varie fortement selon les fonds choisis.

Les OPCI sont des organismes de placement collectif en immobilier qui ont pour objectif de faire fructifier le patrimoine immobilier détenu par les porteurs de parts.

A voir  Pourquoi investir dans la bourse / actions

Ils investissent sur tout type d’actifs immobiliers (bureaux, commerces, entrepôts ou logements) et permettent un accès à des marchés locatifs généralement difficiles à atteindre pour les particuliers.

La principale caractéristique des OPCI est que ces fonds ne sont pas liquides comme le sont les SCPI, mais ils peuvent être revendus plus facilement si vous souhaitez changer de stratégie ou si vous avez besoin d’argent rapidement.

Le rendement moyen des OPCI est actuellement compris entre 4% et 5%.

Fiscalité des OPCI

Les OPCI sont des organismes de placement collectif en immobilier.

Il s’agit de sociétés qui ont pour objet exclusif l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif.

Les OPCI ont le statut juridique de fonds commun de placement (FCP) et se distinguent des SCPI par le caractère collectif du placement, ce qui permet à plusieurs investisseurs d’y participer.

Les actifs immobiliers détenus par les OPCI sont principalement composés d’immeubles à usage commercial ou professionnel ainsi que des résidences services.

Le but est de faciliter l’accès au capital aux petites et moyennes entreprises, tout en offrant une alternative aux placements bancaires classiques. Pour pouvoir être qualifié comme un OPCI, ce type de fond doit :

  • Être géré par une société de gestion
  • Avoir pour objectif la constitution d’un portefeuille immobilier
  • Détenir au moins 60 % d’actifs immobiliers non cotés sur un marché réglementé

Assurance-vie et OPCI

L’assurance-vie est un véhicule d’investissement qui permet de se constituer une épargne et de profiter de son argent en cas de besoin.

Il existe différents types d’assurance-vie, dont l’OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier).

Les OPCI sont des sociétés anonymes qui permettent aux particuliers d’investir indirectement dans l’immobilier.

Ils investissent en achetant des immeubles (logements, bureaux) qu’ils mettent ensuite en location.

Lorsque le bail prend fin, ils revendent les biens immobiliers à la société locataire pour récupérer leur mise initiale. Cette opération peut être réalisée plusieurs fois afin de diversifier encore plus ses placements financiers.

L’avantage principal des OPCI est que cet investissement n’est pas soumis au plafond des niches fiscales.

A voir  Pourquoi investir dans l'or

La rentabilité brute atteint 4 % actuellement et l’immobilier locatif offre un rendement supérieur à celui du marché boursier traditionnel.

Le défaut majeur des OPCI est qu’ils ne sont pas liquides : ils ne peuvent être revendus rapidement, ce qui peut poser problème aux personnes qui veulent les transmettre à leurs héritiers ou en faire une donation sans avoir à payer trop d’impôts sur les plus-values latentes ou sur la valeur du bien immobilier détenu. Si vous souhaitez privilégier la liquidité et la revente rapide du produit, il sera préférable de placer votre argent directement sur un contrat d’assurance-vie classique.

  • Il existe aussi des SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) qui permettent a

    Comparaison des OPCI avec d’autres placements

    Les OPCI ont été créés par la loi de finances rectificative du 30 décembre 2009.

    Ils permettent aux investisseurs particuliers d’investir indirectement dans des sociétés non cotées, à travers des fonds communs de placement (FCP). Cette formule s’est avérée être une bonne alternative pour diversifier ses placements, en raison notamment de sa valeur refuge.

    Les OPCI peuvent également se présenter comme un excellent moyen pour réduire son ISF. Cependant, les OPCI ne sont pas adaptés à tous types d’investisseurs et peuvent constituer une solution intéressante pour les investisseurs qui disposent d’un patrimoine important ou souhaitent diversifier leur portefeuille.

    Les caractéristiques des OPCI :

    • Le fonctionnement est simple: lorsque l’OPCI achète des titres, il paye le prix proposé par la société émettrice et en contrepartie reçoit un droit au revenu (coupon)
    • L’OPCI n’a pas de personnalité morale : il n’y a donc pas de comptabilité propre ni de bilan consolidé
    • L’OPCI est transparent: il n’y a pas plusieurs actionnaires ou encore un conseil d’administration.

      Lorsqu’une part sociale est vendue, elle ne génère plus qu’une charge

    • Il y a moins de frais que pour une SCPI.

    Pour conclure, les OPCI sont des organismes de placement collectif immobiliers qui permettent d’investir dans l’immobilier en France. Ils peuvent investir dans des biens immobiliers résidentiels, professionnels ou mixtes. Les OPCI ont la particularité de pouvoir être investis à plusieurs (plusieurs personnes).

    Rate this post
Thomas

Thomas

Diplomé dans la finance, je travaille actuellement dans l'une des plus grande banque française. Je suis rédacteur pour le blog b2btoday afin de partager mes expériences et conseils au près des professionnels. N'hésitez pas à me poser vos questions d'entrepreneur sur votre business et vos stratégies marketing.

Laissez un commentaire sur l'article: Investir dans Les OPCI (Organisme de Placement collectif Immobilier)

A propos

Retrouvez plus de conseils b2b sur nos réseaux et notre newsletter. 

Derniers articles
Retour haut de page