Comment lancer une démarche GPEC dans les PME ?

La GPEC est une méthode qui permet d’anticiper les besoins futurs d’une entreprise. Qu’elle soit grande ou petite, toute entreprise doit mettre cette démarche en place, pour combler son futur manque en ressources humaines.

Une démarche GPEC implique de nombreux facteurs. Ainsi, il faudra faire un diagnostic et prévoir des formations et aussi des recrutements au sein de l’entreprise.

Qu’est-ce que la GPEC ?

La Gestion prévisionnelle des Emplois et des Compétences ou GPEC est une méthode qui permet de prévoir les besoins futurs d’une entreprise en matière de ressources humaines. Selon l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail, il s’agit « d’une gestion anticipative et préventive des ressources humaines, fonction des contraintes de l’environnement et des choix stratégiques de l’entreprise. »

Cette démarche est obligatoire pour toutes les entreprises ayant plus de 300 salariés. Grâce à elle, n’importe quelle entreprise, aussi grande ou petite soit-elle, peut anticiper ses besoins en matière de compétences pour l’atteinte de futures performances.

Quelle est la stratégie pour mettre en place une démarche GPEC ?

Avant d’appliquer la démarche GPEC, vous devez d’abord faire l’état des lieux dans votre entreprise. Cela consiste à faire le point sur les différents niveaux que vous avez atteints. Vous devez également connaitre les rôles ou fonctions de chaque salarié dans l’entreprise.

Pour cela, vous devez prendre en compte des éléments suivants :

  • L’organigramme de l’entreprise ;
  • Les fiches des postes ;
  • Un référentiel des compétences dans l’entreprise.

Tout cela et d’autres éléments vous permettront d’avoir une idée sur la structure organisationnelle de votre entreprise et identifier là où vous devez commencer votre intervention.

A voir  Comment choisir le bon bureau modulaire pour votre espace de travail

Une fois que vous avez fait l’état des lieux, vous devez maintenant impliquer vos collaborateurs dans votre stratégie. Cela est essentiel pour que la démarche GPEC puisse bien fonctionner. Ceux qui doivent le plus être impliqués sont les managers. Cette phase de la démarche GPEC passe par la rédaction des fichiers fonctions.

S’ils existaient déjà, il faudra faire une mise à jour. Cela est nécessaire pour que chaque collaborateur puisse savoir ce qui est attendu de lui. Grâce aux fiches fonctions, vous pourrez créer un référentiel de compétences pour chaque fonction dans votre entreprise. Cela viendra également alimenter un référentiel d’une plus grande valeur au niveau de l’entreprise.

Cette étape permettra d’aboutir à une autre qui est la cartographie globale des compétences. Cela permettra d’identifier les liens entre les différentes fonctions dans l’entreprise. Autrement dit, le chef d’entreprise aura une idée claire sur les postes qui ont un lien et ceux qui n’en ont pas.

Il faut ensuite procéder aux entretiens de management. À ce niveau, le manager discute sur la question des compétences avec son collaborateur. Après cela, il faut mettre en place une stratégie de communication interne.

Pour que la démarche GPEC soit bien appliquée, c’est un point à ne pas négliger. Cela permet d’exposer les objectifs de cette démarche. Ce faisant, tout le monde est au courant des étapes de la démarche et de comment elle sera mise en place.

Qui sont les différents acteurs d’une démarche de Gestion prévisionnelle des emplois et Compétences ?

Les premières personnes qui interviennent au cours d’une démarche GPEC sont les membres de la direction et l’équipe des ressources humaines. Ces derniers assurent le pilotage du projet. Par ailleurs, les managers sont les prochains intervenants dans cette démarche. Leur rôle est de trouver la bonne stratégie pour décliner les besoins opérationnels en ressources.

Les représentants du personnel sont également présents tout au long de la démarche. Ils interviennent au cours des négociations qui se font avant la mise en place du projet. Ils aident à déterminer les mesures d’accompagnement à mettre en application. Les derniers intervenant dans cette démarche sont les collaborateurs.

A voir  Comment devenir partenaire Microsoft

Quels sont les différents outils nécessaires à la mise en place d’une démarche GPEC ?

Le fonctionnement d’une démarche GPEC dépend de certains outils importants. Il s’agit entre autres d’une cartographie des métiers ou des compétences. Cet outil permet d’avoir une idée précise des compétences présentes dans l’entreprise. vous aurez besoin d’un référentiel des compétences.

Des fiches de postes vous seront aussi utiles pour connaitre les postes que vous avez dans votre entreprise et déterminer quels sont les liens entre eux. Vous aurez également besoin des supports d’évaluation d’entretien annuel.

En dehors de ces outils, vous devez disposer d’autres éléments que vous devrez préalablement établir avant le lancement de la démarche GPEC. Vous devez établir un plan de formation. Il faudra aussi mettre en place une politique de recrutement propre à votre entreprise.

Ensuite, il faut choisir une solution digitale de gestion RH concernant les parcours et les compétences de formation. N’oubliez pas de prévoir parmi les outils des passerelles de mobilité.

Quels sont les avantages de la démarche GPEC pour les PME ?

Appliquez cette démarche dans votre entreprise, vous permettent en premier lieu de faire un recrutement de bonnes qualités. Lorsque la démarche est bien mise en place, vous aurez des précisions sur les compétences et les aptitudes qu’il faut pour les nouveaux postes que vous avez créés. La démarche GPEC vous permet d’attendre le moment idéal pour lancer votre recrutement.

Lorsque vous informez vos candidats du plan de recrutement que vous avez mis en place, vous paraissez plus crédule à leurs yeux. Cela leur permet d’être rassurés du fait qu’ils évolueront dans un bon environnement si jamais ils étaient retenus.

Lancer une démarche GPEC facilite la tâche au dirigeant d’une entreprise. En effet, on remarque souvent que dans les PME, c’est le chef d’entreprise qui assure en même temps la fonction de responsable des ressources humaines.

A voir  Plan d'action marketing : 4 étapes indispensables pour réussir

La démarche GPEC permet d’éviter cela. Avec cette méthode, le chef d’entreprise pourra avoir un appui sur lequel se reposer afin de rester plus compétitif. Il peut plus aisément cibler les services stratégiques de son entreprise et être sûr d’avoir les compétences nécessaires pour exercer son activité. La démarche GPEC permet également de fidéliser les collaborateurs d’une entreprise.

Il faut dire que cette méthode peut aider chaque chef d’entreprise à connaitre les attentes de ses collaborateurs. Elle permet d’obtenir des informations sur chaque poste et les compétences de chaque salarié pour les optimiser. Cela permet d’offrir aux salariés des perspectives de développement concrètes.

Grâce à la démarche GPEC, les PME sont à l’abri du turnover qui peut subvenir au sein de leur équipe. Un autre avantage important de cette démarche est qu’elle permet de bénéficier de certaines aides. Lorsque votre entreprise compte moins de 250 salariés, vous pouvez bénéficier de l’aide du conseil en ressources humaines.

À quel moment faut-il lancer une démarche GPEC ?

La démarche GPEC s’avère nécessaire lorsqu’une entreprise rencontre certaines difficultés. Quand le dirigeant à des difficultés pour structurer son entreprise, recruter et fidéliser ou autres, la démarche GPEC est la solution idéale.

Le manque de communication peut également entrainer la mise en place de cette démarche. Il peut arriver que le dirigeant ait une stratégie dans sa tête et qu’il peine à le communiquer à ses collaborateurs.

En appliquant la démarche GPEC, le problème est très vite résolu. Il peut aussi arriver que l’entreprise rencontre d’autres difficultés. Il faut que la démarche reste active pour répondre à ses besoins le moment venu. La mise en place de cette démarche doit se faire à un moment précis dans l’entreprise.

 

Rate this post
Thomas

Thomas

Diplomé dans la finance, je travaille actuellement dans l'une des plus grande banque française. Je suis rédacteur pour le blog b2btoday afin de partager mes expériences et conseils au près des professionnels. N'hésitez pas à me poser vos questions d'entrepreneur sur votre business et vos stratégies marketing.

Laissez un commentaire sur l'article: Comment lancer une démarche GPEC dans les PME ?

A propos

Retrouvez plus de conseils b2b sur nos réseaux et notre newsletter. 

Derniers articles
Retour haut de page