Comment denicher une mission en portage salarial ?

Basé sur la relation tripartite entre le consultant porté, la société de portage et l’entreprise cliente, le portage salarial est une nouvelle forme de travail plus adaptée aux travailleurs indépendants. Ce concept permet à ces consultants de réaliser des tâches qui répondent à leurs expertises et compétences auprès d’une structure de leur choix et selon leurs prix. Mais, il ne faut pas négliger un point extrêmement important : la quête des missions. Comment procéder ? Voici quelques conseils.

Qui doit trouver une mission en portage salarial ?

Pour obtenir du succès dans la voie de portage salarial, il convient dans un premier temps de bien comprendre ses principes. À commencer par la définition du profil de consultant et la recherche de la mission. Dans une relation contractuelle tripartite, le salarié porté signe un accord de prestation auprès de société de portage pour le compte d’une structure cliente. Cette solution lui permet de faire bénéficier de nombreux avantages comme le statut salarié classique, les garanties de protection sociale, la flexibilité de l’offre de services, la stabilité financière, etc.

En parlant de service, prospecter des missions fait partie des obligations d’un consultant en portage salarial. Contrairement à un employé classique, ce dernier ne fixe pas un seul client pour profiter d’une parfaite autonomie. Son chiffre d’affaires en dépend largement. Il faut être performant. Dans le cadre d’une mission de portage salarial à Rennes, l’agence 2i PORTAGE pourra accompagner les consultants indépendants qui veulent exercer leurs métiers en toute autonomie tout en restant salariés.

A voir  Comment activer casino max

Comment prospecter de nouvelles missions ?

Le salarié porté est obligé de prospecter pour dénicher de nouvelles missions en portage salarial. Tout d’abord, il doit déterminer son domaine d’expertise afin de pouvoir définir aisément le type d’activité qui correspond à son savoir-faire et à ses compétences. La concurrence peut être rude. Il vaut mieux se démarquer avec des offres personnalisées pour attirer davantage de prospects.

Pour ce faire, il est essentiel d’évaluer la qualité de la cible idéale. Cette étape consiste à décrire plus concrètement le type d’entreprises qui pourront s’intéresser à ses services. Le salarié porté a donc intérêt à analyser certains facteurs comme les besoins, le lieu de travail, les principales problématiques, les solutions envisagées, etc.

De l’autre côté, les entreprises clientes souhaitent aussi trouver un prestataire qui répond à leurs profils et est capable de satisfaire leurs attentes.

Comment fonctionnent le portage salarial à l’international ?

Le statut de salarié indépendant en portage salarial permet également d’effectuer des missions à l’international. Pour évoluer plus et accroître le chiffre d’affaires, certains consultants choisissent des contrats de prestation avec des clients étrangers. D’ailleurs, cette option aide à gagner autant de notoriété que de crédibilité.

Quelle que soit la situation, le consultant jouit d’un meilleur accompagnement et des conseils nécessaires venant de l’entreprise de portage salarial pour négocier les missions. Celle-ci fournit aussi son aide dans toutes les démarches concernant l’installation du travailleur indépendant dans le pays étranger, notamment les processus administratifs.

Mission locale ou à l’international, l’essentiel est d’adopter les bonnes méthodes pour la dénicher. Plusieurs sites et des réseaux sociaux offrent une grande variété de prestations en fonction du domaine d’activité. Le traditionnel bouche-à-oreille fonctionne encore très bien.

Noter cet article

Laisser un commentaire