Cardano, le projet blockchain 0

Le Cardano est une crypto-monnaie développée par Charles Hoskinson et Jeremy Wood.

Il s’agit d’une monnaie virtuelle, dont le but est de remplacer les autres monnaies numériques. Elle a été créée en 2017 et est basée sur la technologie blockchain. Cette monnaie est utilisée pour les transactions financières, mais également pour des paiements entre particuliers ou encore pour des transferts d’argent.

Introduction à Cardano

Cardano est une plateforme décentralisée (DAP) open source qui permet de créer des contrats intelligents.

La crypto-monnaie Cardano a été créée par Charles Hoskinson, ancien membre du conseil d’administration de Ethereum et cofondateur du studio de développement Parity Technologies.

Il s’agit d’une crypto-monnaie qui se veut être plus fiable que les autres grâce à sa technologie Proof of Stake (Preuve d’enjeu). Cette solution est basée sur une blockchain distribuée qui gère les transactions entre plusieurs nœuds et utilise un réseau de validateurs pour valider les opérations effectuées sur la blockchain. Pour ce faire, Cardano utilise ce qu’on appelle le «sharding», c’est-à-dire la division des transactions en fragments afin d’accroître l’efficacité du réseau tout en limitant la quantité de puissance informatique nécessaire pour traiter ces transactions. Cardano se veut également être une crypto-monnaie très sûre grâce à son système intitulé Ouroboros. Celui-ci consiste à diviser chaque transaction en plusieurs parties distinctes avant de les regrouper en blocs afin que leur authenticité ne puisse pas être contestée ultérieurement

L’histoire de Cardano

Le Cardano est un projet de crypto-monnaie qui a été créé par Charles Hoskinson. Cette monnaie virtuelle a été développée en 2015 et lancée en 2017. Elle a été conçue pour remplacer les différentes cryptomonnaies, dont le Bitcoin et l’Ethereum.

Le Cardano est basé sur la blockchain Ethereum, ce qui permet aux utilisateurs d’envoyer des transactions sûres et simples dans tout le monde entier.

La technologie du Cardano repose sur la preuve scientifique (Proof of Stake PoS) appelée « Ouroboros ». Ce système fonctionne comme un protocole de consensus à double couche appelée «Sharding».

L’une des principales caractéristiques de cette technologie est qu’elle n’utilise pas les mineurs pour valider les transactions, mais que chaque utilisateur peut accorder sa confiance à ceux qui souhaitent effectuer des transactions via une validation mathématique (Proof of Work PoW).

A voir  Polkadot, le réseau de blockchains open-source multichains

Il existe également une fonctionnalité intitulée « Stratis » qui permet aux fournisseurs de services financiers d’utiliser le réseau pour proposer des produits financiers numériques innovants.

La société derrière Cardano est TALOS, une société axée sur l’innovation et spécialisée dans les technologies financières et bancaires avancés.

La société a étudié diverses options pour cristalliser son énorme capital avant de se concentrer finalement sur la crypto-monnaie Cardano.

L’équipe de Cardano

L’équipe de Cardano? Tout d’abord, nous souhaitons la bienvenue à tous nos nouveaux membres qui ont rejoint notre groupe Telegram. Nous espérons que vous avez passé un agréable moment en notre compagnie et cela nous fait plaisir de partager avec vous le travail accompli par l’équipe Cardano. Pour commencer, voici une petite introduction concernant l’histoire de Cardano.

La conception du projet est basée sur des principes éthiques et philosophiques : La Décentralisation (Decentralization) et la Sécurité (Security).

L’idée fondamentale derrière ces principes est de créer un système décentralisé qui respecte les droits individuels et protège les données privés sans recourir au gouvernement central ou à une autorité centrale pour garantir la souveraineté des utilisateurs.

Le système doit pouvoir être contrôlé par les utilisateurs eux-mêmes, pas par quelque entité extérieure à ceux-ci.

L’objectif final étant d’avoir un système qui puisse résister aux attaques extérieures et aux cybercriminels pour assurer la souveraineté des utilisateurs. Ceci se traduit par le fait que chaque transaction doit être validée trois fois avant d’être exclue du réseau global. Pour atteindre cet objectif, le réseau doit disposer de moyens efficaces pour empêcher les fraudes, vols et manipulations financières.

La technologie Cardano

Cardano est un projet de Blockchain par l’équipe « Incent ». Ce projet a pour objectif la mise en place d’un système distribué, sûr et fiable destiné à évoluer vers une plateforme décentralisée. Cardano se veut être un réseau de paiement ouvert, stable et sûr qui peut être utilisé comme une monnaie fiduciaire et qui a pour but d’offrir une alternative aux monnaies privées existantes comme le Bitcoin.

La devise Cardano sera elle-même basée sur le protocole Ethereum grâce au jeton ADA (Ada) , dont la valeur est directement liée à celle du Bitcoin actuellement.

Les caractéristiques de Cardano

Cardano est une crypto-monnaie basée sur la blockchain « Ethereum » et qui a été créée par Charles Hoskinson, un ancien employé de la société cotée en bourse Ethereum. Cardano a été conçu pour être utilisé comme une monnaie décentralisée ou cryptomonnaie.

La plateforme Cardano permet aux développeurs de créer des applications décentralisées en utilisant le langage de programmation Ada, qui est également utilisée dans les ordinateurs quantiques.

Les transactions réalisées sur la plateforme sont effectués à l’aide du jeton ADA (Cardano).

L’objectif de Cardano est de fournir une plateforme fiable pour les contrats intelligents et les applications décentralisés (DAPPS) ; l’entreprise espère atteindre ce but grâce à sa technologie et à son protocole innovants.

Le projet a reçu plusieurs financements, dont celui accordé par l’un des fonds d’investissement les plus importants au monde, Union Square Ventures (USV), qui a investi plus de 100 millions USD dans le projet en avril 2017.

Les principales caractéristiques de Cardano sont :

  • Une base logicielle stable
  • Un système multi-chaînes
  • La possibilité d’utiliser ADA comme monnaie numérique

Cardano et la comptabilité

Cardano est une crypto-monnaie crée par Charles Hoskinson et Jeremy Wood.

La particularité de Cardano réside dans le fait qu’elle se base sur la technologie blockchain, mais développe également son propre langage informatique (Ouroboros) pour gérer sa base de données.

Le projet est soutenu par l’entreprise IOHK, qui compte notamment à son actif le développement du protocole Ethereum.

L’une des principales caractéristiques de Cardano est qu’elle intègre la comptabilité à son code source afin que les utilisateurs puissent facilement comprendre les transactions effectuées sur la blockchain.

L’objectif recherché par IOHK est de permettre aux utilisateurs d’analyser l’ensemble des transactions effectués avec Cardano, mais également de pouvoir consulter l’historique des diffusions et enregistrer toutes les modifications apportées au système d’exploitation. En plus d’être un langage informatique autonome, Ouroboros permet aux développeurs d’intégrer facilement différents outils à Cardano afin d’amplifier ses capacités et fonctionnalités. De plus, le langage Ouroboros offre une flexibilité inattendue  et permet aux développeurs de concevoir leurs propres contrats intelligents (smart contracts).

Cardano et les smart contracts

Cardano et les smart contract sont des termes très utilisés dans le monde de la crypto-monnaie.

Il est important de prendre connaissance des différences entre ces deux concepts. Ainsi, il faut savoir qu’un smart contract est un programme informatique qui permet à un individu ou à une entité de mettre en relation différents acteurs d’une transaction.

Le rôle du smart contract est donc de réaliser une transaction sans l’intervention humaine. Cependant, un smart contract n’est pas forcément basé sur la blockchain Cardano. Un smart contrat peut être exécuté via une autre technologie telle que Ethereum par exemple.

Le mot « blockchain » provient du terme anglais « blockchain » qui signifie chaîne en français, ce qui désigne l’ensemble des transactions effectués entre plusieurs parties au sein d’un système décentralisée et distribuée.

Lorsqu’un utilisateur souhaite effectuer une transaction avec un autre utilisateur, il doit avant tout s’assurer que son partenaire possède bien les fonds nécessaires pour réaliser cette opération. Cette étape peut être réalisée grâce à un protocole appelé KYC (Know Your Customer). Pour éviter les conflits et afin d’être certain que la transaction sera bien réalisée, le logiciel vérifie si l’utilisateur a bien les fonds nécessaires pour effectuer l’opération envisagée. Si tel est le cas, alors le logiciel transmet automatiquement l’ordre à la plateforme concernée afin que celle-ci puisse procéder aux opérations demandés par l’utilisateur ayant initiés la transaction en question (achat ou vente)..

Cardano et l’avenir

Cardano est une blockchain décentralisée qui vise à devenir la crypto-monnaie la plus avancée du marché. Elle a été créée par un groupe d’experts en cryptographie et en informatique, dont Charles Hoskinson, le fondateur d’Ethereum.

La plateforme Cardano repose sur l’utilisation de « preuves de travail » pour assurer son succès à long terme.

Les preuves de travail sont des méthodes mathématiques utilisant des calculs complexes pour vérifier la validité d’une transaction. Ce système réduit le besoin d’une autorité centrale, garantissant aux utilisateurs que leurs transactions ne peuvent être modifiées ou manipulées pendant qu’elles sont traitées. Cela permet également aux participants au réseau de participer sans subir les contraintes liés à l’acceptation ou au rejet des transactions par un tiers central. Cardano possède une interface utilisateur facilement reconnaissable afin que tout le monde puisse naviguer confortablement sur la plateforme, y compris les personnes qui n’ont aucune familiarité avec les crypto-monnaies. Cardano est entièrement open source et fait partie du projet Hyperledger Fondation, une organisation à but non lucratif dont l’objectif est d’apporter des solutions axées sur les données aux problèmes commerciaux et sociaux mondiaux actuels via la technologie Blockchain

En conclusion, l’utilisation de la cryptomonnaie par les banques centrales pourrait être une bonne chose. Mais cela ne résoudra pas le problème de la crise financière que nous avons vécu en 2008. Les banques centrales ne peuvent pas tout faire et il faudra bien qu’elles écoutent un jour leurs citoyens.

Rate this post

Thomas

Thomas

Diplomé dans la finance, je travaille actuellement dans l'une des plus grande banque française. Je suis rédacteur pour le blog b2btoday afin de partager mes expériences et conseils au près des professionnels. N'hésitez pas à me poser vos questions d'entrepreneur sur votre business et vos stratégies marketing.

Laissez un commentaire sur l'article: Cardano, le projet blockchain 0

A propos

Retrouvez plus de conseils b2b sur nos réseaux et notre newsletter. 

Derniers articles
Retour haut de page